mercredi 7 décembre 2005

SM s

Les sms sont parfois montrés du doigt, car leur phonétique nuirait à la langue française... En adeptes d'une correspondance maîtrisée, M. et e. s'appliquent et s'essaient au "texto-haïku"... Extraits :

"Sous la caresse exquise du soleil des arènes votre cavalière musarde, en rêvant de caracoler encore sur l'échiquier de nos fantasmes." (M)

"Je courbe l'échine, secoue ma crinière et cours dans l'arène pour vous ! Hue ! Nu, avec une selle noire dont les clous argentés brillent au soleil." (e)

" Bustier et bas noirs, chapeau haut de forme, mon fouet claque dans la poussière de la piste et fait danser le bel étalon dans la lumière des étoiles... Que le spectacle commence ! " (M)

2 commentaires:

Elle a dit…

Jamais trop les mots scions
Pour conserver l'émotion !
;-)

M. et e. a dit…

On reconnaît là votre goût pour la poésie et les mots joueurs ou les maux farceurs...

Hello "elle" !

M. et e.