mardi 6 décembre 2005

légendes d'hiver

Selon une des légendes le père Fouettard serait apparu à Metz en 1552, lors du siège de la ville par Charles Quint. Pour donner du courage à la population, la corporation des tanneurs invente un personnage grotesque, tout de noir vêtu, qui poursuit les habitants armé d'un fouet. C'est l'alter ego de saint Nicolas, fêté le même jour - aujourd'hui !!! Ce dernier donne des cadeaux, le père Fouettard punit... Et "e" craint fort de ne pas avoir été exemplaire ces derniers temps...La fille du Père Fouettard, alias M., risque fort ce soir ou un jour prochain de tanner ses fesses avec une baguette comme le veut une des traditions...

6 commentaires:

ThOMas a dit…

évidemment :

Jacques Dutronc
LA FILLE DU PÈRE NOËL


Je l'ai trouvée au petit matin
Toute nue dans mes grands souliers
Placés devant la cheminée
Pas besoin de vous faire un dessin

De battre mon coeur s'est arrêté
Sur le lit j'ai jeté mon fouet
Tout contre elle je me suis penché
Et sa beauté m'a rendu muet

Fatigué j'ai la gueule de bois
Toute la nuit j'avais aidé mon père
Dans le feu j'ai remis du bois
Dans la cheminée y avait pas son père

C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar

Je prends la fille dans mes bras
Elle me dit mais non Balthazar
Ne fais donc pas le fier à bras
Je suis tombée là par hasard

Toute la nuit j'avais fouetté
A tour de bras les gens méchants
Toute la nuit elle avait donné
Des cadeaux à tous les enfants

C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar

Descendue chez moi par erreur
Elle était là dans mes souliers
Et comme je ne pouvais prendre son coeur
Je l'ai remise sur le palier

C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Et elle m'a dit d'une voix de crécelle
Bye bye au hasard Balthazar

C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar

M. et e. a dit…

Bravoooo !
On y avait pensé. Belle citation, belle référence. Merci.
Mon passage devant la cheminée a été corsé d'autant que M. n'a pas posé son fouet !!!

e.

Mademoiselle a dit…

Coucou ...
Je passe .. Et je constate que le Père Fouettard a envoyé sa fille cette année ... Il en a plusieurs alors ... :-))

Et pr info, le temps de punition dure combien de temps ??

Bien à vous,

M. et e. a dit…

Coucou !

Merci pour votre coucou.
Je confirme le passage de la Mère fouettarde !
Quant à la question je ne peux pas complétement y répondre : cela dépend de l'humeur de M. et de mon attitude ( j'ai fait un peu de ménage aujourd'hui...)

;-)

e.

girard a dit…

Je suggère un traitement matin midi et soir. C'est bon pour les e au début de l'hiver, cela les maintient en forme.

M. et e. a dit…

Cher Girard (peut-être dois-je dire Dr Girard ? ) je promets de suivre scrupuleusement votre posologie. Un vrai remède de cheval ! e. va en hennir de plaisir !!!

M.