mardi 8 août 2006

Songe d'une nuit fessée

Soirée blanche, fée sévère pour nuit étoilée

Dans le fond du jardin sous une verte tonnelle

Tu exposes tes chairs rosées à la brise d'été

L'orage gronde et se déchaîne sur vous, frêle

La canne comme un éclair s'apprête à bondir

Sur vos demi-lunes offertes et empourprées

Ce soir elle surgit d'entre les arbres pour sévir

Et illuminer vos désirs d'obéissance médusée

4 commentaires:

Dame a dit…

Quel beau décor pour une fessée ! ou..... pour se reposer..

M. et e. a dit…

Merci Dame ! Nous essayons d'utiliser le décor naturel pour nos jeux favoris et nous sommes ravis quand le résultat plaît !
Le repos est doux surtout à la lecture dans le hamac de certains messages si drôles. Il faudrait sérieusement songer à un projet de journal sm, nous pourrions avoir une belle équipe de journalistes....

dame a dit…

Ah ! c'est une excellente idée.. Que de reportages en perspective..

Vous avez beaucoup de chance de vivre dans un tel endroit.. nous et nos petits appartements parisiens !! pfff.. même pas moyen de deployer le fouet mexicain..

M. et e. a dit…

Avouons-le : c'est notre adresse de vacances ! Et vous avez raison c'est une chance et un bonheur de goûter la morsure du martinet en plein air !

M. et e.