vendredi 18 août 2006

La belle-mère, la cravache et les cravates

C'est sous ce titre un peu almodovarien que nous souhaitons aborder le problème de la cohabitation entre une vie de couple classique et la pratique SM.

Quoi de plus incontournable que le thème de la belle-mère ?

Pour preuve cette anecdote découverte à notre retour de vacances : un appartement confortable dans une belle ville du Sud de la France : à partir du mois de Mai-Juin, de façon inévitable, les amis et les membres de la famille se proposent gentiment pour "venir arroser les plantes" pendant nos propres vacances !

Adorable ! Mais voilà qui suppose quelques aménagements et rangements dans nos placards... C'est e. qui s'en charge : outre le classique ménage, il doit aussi s'assurer que certains objets ne traînent pas trop...

Mais quoi de plus curieux qu'une belle-mère ?!! A notre retour quelle ne fut pas notre surprise de découvrir au fond du dressing notre belle cravache, transformée en porte-cravates ! Quel sens de l'humour ! Quelle maîtrise du bricolage et de la décoration ! C'est aussi un délicieux clin d'oeil pour nous faire comprendre qu'elle n'est pas dupe de nos "pratiques sportives", sachant qu'aucun de nous deux ne verse dans l'équitation...

Si elle savait quel détournement nous avons fait de la collection de spatules en bois qui trône dans sa cuisine rustique...

7 commentaires:

Lucien a dit…

Dans la même série, elle aurait aussi pu se servir de la cravache comme tuteur pour vos rosiers, décorer votre jardin en plaçant de çi de là quelques godes-ceintures en guise de nains, confectionner un mobile de cockrings et de menotes qui cliquètent au vent du sud,...

M. et e. a dit…

Cher Lucien,

Ravis de vous retrouver ! Votre imagination est comme toujours débordante : cela doit être charmant chez vous.
Dès que nous aurons notre propre jardin nous vous engagerons comme jardinier-décorateur. Nul doute qu'avec votre talent et le concours de vos nombreuses assistantes vous ferez des merveilles !
M. et e.

mandorie a dit…

Aïe, aïe... Mais ne dit-on pas qu'il n'y a pas de fumée sans feu ? Etes-vous vraiment sûrs d'avoir une belle-mère garantie 100% vanille des îles ?

M. et e. a dit…

Rires...

En effet, en réfléchissant bien, elle a un sacré potentiel, mais il faut espérer pour le beau-père que ses inspirations restent cantonnées à la déco...

M. et e.

sourire a dit…

fou rire du dimanche matin en vous lisant...et ca fait un bien fou...
décidément les belles meres sont aaaaaaaaaaadorables...la votre ne manque pas de piquant ni d'imagination en effet.

M. et e. a dit…

Merci cher ou chère sourire ( les sourires ne sont-ils pas androgynes ?!) et bienvenue chez nous : heureux de vous avoir fait rire, c'était notre but...

M. et e.

Anonyme a dit…

plutot que de ranger la cravache ou spatules... il aurait plutot été utile voire nécessaire de s'en servir tout de suite et d'en éprouver le plaisir ...