dimanche 12 mars 2006

Justine illusion

Sainte Justine.

Dame a ouvert le bal ce matin en l'honneur de l'héroïne du Marquis.

Nous refermons le boudoir avec l'apparition nocturne d'une M. subitement métamorphosée en poupée soumise.

Justine revit sur les scènes de Gisèle Vienne avec le concours de Catherine Robbe-Grillet (voir à ce propos le très bel article du Monde si justinement commenté par Aurora).

"Justine c'est moi", clame e. qui se prend pour Flaubert.

"Just him et Moi" rectifie M....

5 commentaires:

Dame a dit…

Voici un post drôle, intelligent.. Une M. inattendue, une Justine fêtée comme il se doit.. sourire

Merci à vous,
Merci marquis.

vilaine fille a dit…

"Justine illusion" : excellent.

M. et e. a dit…

Un titre très "années quatre-vingt" !

Bises.

M. et e. caméléons....

girard a dit…

Je me sens d'humeur marquisienne à la vue cette belle Illusion !

Anonyme a dit…

pourquoi pas:)