vendredi 12 septembre 2008

Fier de ma Reine

Ma Reine, je serai ce soir votre flibustier, le bandit filou de vos bas et de vos hauts ; des pieds à la tête, votre adorateur frémissant...

Gorgé de sève, je dois ce soir venir vous honorer avec art, pour faire fuser ensemble la petite musique de nos sens survoltés...Larron fripon sous vos jupons froissés, je vous harponne.

Festival d'odeurs et de sons, festin pour nos papilles, pupilles en papillon, fugue des mains exploratices...

Folâtrer sur votre corps, vous frôler, vous faire frissonner comme dans une chanson de Marianne Faithfull.

J'allais sous les draps, M. ! "et j'étais ton féal".

Je suis le serviteur de vos désirs, obéissant avec délice à vos caprices comme à vos sévices...féérie.

3 commentaires:

Fleur de Lys a dit…

Bon Week end à vous. Je passe furtivement, ne voulant pas troubler cet hymne à M.
Bises à vous deux,
Fleur de Lys

M. a dit…

Je ferme les yeux, je frémis, je frissone...

M.

M. et e. a dit…

Merci fleur pour ce délicat passage.
A tout de suite, M....

e.