mercredi 25 juin 2008

Perdre pied

Les pieds de M. sont beaux ainsi lacés. D'humeur spartiate, ils avancent, lentement mais sûrement, sur les tomettes, hérauts d'une nouvelle punition annoncée.

Ils viennent tout d'abord réclamer l'offrande du vernis, cérémonie où e. doit habiller les ongles d'une chaude et stimulante couleur.

Puis vient le temps où soeur main, vêtue aussi de cuir, sort ses lanières et bat la mesure sur les parties exposées de e. qui, peu fier, en oublie toute retenue et en remue les arpions de douleur....

C'est seulement, après, peut-être, l'orgueil dans les talons, qu'il pourra déposer sa liqueur comme une offrande pédiluve...

4 commentaires:

SASKWASH a dit…

que dire de plus e. sinon que c'est magnifique. Et aussi un grand et solide merci à M.

SKH

M. et e. a dit…

Merci beaucoup !
M. et e.

0July0 a dit…

Toutes les images en ce moment sont des promesses de soleil brûlant et d'ombre fraîche. Ce pied n'échappe à la règle, aussi beau que bien chaussé.

M. et e. a dit…

Merci July. e. promet de profiter de l'été pour soigner ce noble pied, à l'ombre d'un pin ou au bord d'un rocher...

e.