mercredi 31 octobre 2007

M. édaille

J'ai reçu ce très beau cadeau, offert par M. pour mon anniversaire. Non pas une médaille pour récompenser je ne sais quel acte de soumis héroïque. Mais plutôt une médaille d'obéissance.

Une médaille d'appartenance. Je suis à M. Je le porte sur moi. Je sens à chaque instant sur ma peau, ce signe de ma soumission. Il m'est interdit de l'enlever.

M. je vous aime. Je suis à Vous. Ordonnez et je m'éxécute. Ce magnifique présent renforce mon désir de m'abaisser à vos pieds, de contenter vos caprices les plus insolites, me donne la force d'accepter les punitions les plus sévères.

C'est un très bel anniversaire qui promet une année riche en sentiments et châtiments.

Pour l'heure, à l'occasion d'Halloween, une petite promenade en forêt dans ce pays , afin de rêver à de futures installations ?

5 commentaires:

dame a dit…

Joyeux anniversaire, cher e. Quel joli gage d'appartenance que cette médaille ! Je comprends votre fierté à la porter.
A cette occasion, nous ferons une grande fête dans ce pays plus propice aux plaisirs de la chair qu'au travail, avec un taux de chomage de 48%... Je vous remercie d'y avoir pensé... sourire.

M. et e. a dit…

Merci Dame !
On apporte les cotillons de cuir et les ballons en latex pour ce joyeux pique-nique champêtre ;-)

Artemis a dit…

Bon anniversaire cher e. Vous avez là un bien joli cadeau ...

bruine a dit…

Bon anniversaire e.
Merci de votre passage sur mon quai de gare... ne seriez vous pas un peu daltonien ? Ou peut-être moi, car je ne vois pas les bas de la dame de la même couleur que vous *rire*

M. a dit…

Heureuse que ce cadeau vous ait plu, très cher e. et satisfaite de voir que vous ne prenez pas mes ordres à la légère : interdiction d'enlever votre chaîne et la médaille qui l'accompagne ! Seuls les chiens abandonnés ou qui n'ont pas de M-aître ne portent pas de collier. Je ne tiens pas à ce que vous vous égariez...
Et vous serez très beau, nu, médaille au vent, au bout de ma laisse pour aller festoyer chez Dame !

M. qui vous aime