lundi 22 octobre 2007

Voie grenadine

Cela faisait un moment, qu'ici même, de message en message, il me le réclamait... (Un peu scandaleux, d'ailleurs, de voir un soumis provoquer sa M-aîtresse et suggérer une punition... Il a attendu et c'est bien fait pour lui...)

Je pense qu'il n'a pas été déçu. Son postérieur douillet semblait avoir oublié la douce caresse du fouet, et ses chairs sensibles n'ont guère attendu pour se mettre à rougir.

L'avalanche de coups a dessiné une bien jolie oeuvre sur la blanche toile de son petit cul : étoiles filantes en version écarlate, c'est une voie grenadine qui illumine ses demi-lunes et montre à e. le chemin de l'obéissance.

Allez, petit e-poucet, après avoir semé tes larmes rubis sur les sombres sentiers d'une forêt d'abres-badines, tu vas pouvoir te reposer : te voilà arrivé au château de M. l'ogresse...

4 commentaires:

dame a dit…

Oh la belle rouge !!!

Depuis quand un soumis réclame-t-il sa punition ? Chère M. je suis de tout coeur avec vous...

J. enfonce le clou (image.. rires)

M. a dit…

Chère Dame, je vous en prie, enfoncez... C'est bien fait pour e... Dominer n'est pas une activité de tout repos, les soumis se mettent même à revendiquer... A quand une jolie manif' cul rouge au vent pour réclamer des "sévices maximum" et un "régime spécial" ?!

:)
M.

Elle a dit…

C'est , voyez-vous, une question de climat.... quand les grands froids gagnent les pauvres s. osent espérer des traitements de faveur qui maintiennent leur écosystème à température vivable !
^Tout n'est que développement... duraaaable !
sourire
s. comme solidaire dans la demande

M. et e. a dit…

Si je peux me permettre juste un petit mot, vu que je suis un peu concerné et un peu la cible ;-) de ces commentaires : cette correction bien marquée m'a calmé pour un moment, et on m'y reprendra à eux fois avant de réclamer. A moins que les températures ne continuent leur inexorable chute...;-)

e.