vendredi 13 avril 2007

Ronces et bourgeons

Le Printemps est là, surtout dans la capitale, où le beau temps permet de sympathiques pique-nique au soleil. Dans le Sud, malgré les nuages, la sève ne cesse d'irriguer les végétaux de tout poil.

Ce mannequin, au détour d'une rue, lors d'une promenade dans le quartier, n'a pas manqué d'interpeller l'imagination féconde et troublée d'un e. au bord de la rupture. De quoi donner envie de voir ce qui se passe de l'autre côté de la grille...et de quoi inspirer M., prête à revêtir tablier et bottes de caoutchouc pour cultiver le jardin secret de e...

Les fesses de celui-ci risquent fort de rosir et fleurir sous sa main verte. Les tuteurs serviront alors de badine. Et, lorsque le temps de l'abstinence - bientôt - sera passé, elle compte bien user et abuser de son engrais bio pour enrichir son terrain de jeux. Elle promet, pour le rassurer, d'éviter de se servir de son sécateur. Elle préfère surveiller l'éclosion des premiers bourgeons ...

4 commentaires:

July a dit…

C'est très agréable à lire ici.

M. et e. a dit…

Merci chère July. Nous sommes contents de vous lire, nous espérons vous voir souvent ici.
Vous êtes la bienvenue chez nous !

M. et e.

July a dit…

Méfiez vous que je ne vous prenne au mot ;)

M. et e. a dit…

Nous aimons jouer avec les maux...;-)