mardi 21 février 2006

SM altitude

...ou les aventures de M. et e. à la neige. (1)

Les médias, encore une fois, se sont trompés en braquant tous leurs objectifs sur Turin et les pistes de Sestrières.

Non loin de là, dans une petite station des Alpes du Sud, que nous garderons secrète, avec notre sens aigu de la discrétion(...), se déroulaient des évènements bien plus croustillants.

Pour e. c'était une initiation. Inexpérimenté et -il le reconnaît lui-même- plein d'a priori sur cet univers inconnu, il a dû céder aux ordres de M. pour se laisser entraîner dans cette blanche expédition.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, e. n'aime pas les choses compliquées et necessitant trop "d'accessoires". La découverte de la tenue fut une première épreuve : collant ajusté, combinaison étanche, masque anti-poudreuse, gants et bottes...

Attaché aux longues spatules, il devint aussi pataud qu'un manchot. Heureusement M-onitrice était là, armée de ses bâtons, pour le faire avancer jusqu'au tire-fesses... L'engin l'arracha dans un cri au calme rassurant des chalets pour le jeter sans ménagement en haut des pistes vertes. (M. aurait sans doute préféré commencer par les rouges mais dans un élan de mansuétude elle s'était ravisée).

Place à la glisse ! Ecartelé entre les deux planches, e. tentait vainement d'éviter les chutes et les coups. M., placée derrière lui, guidait le malheureux de la pointe intraitable de son bâton-cravache. Malgré cet aiguillon douloureux, e. ne faisait guère de progrès et son postérieur recevait une nouvelle correction à chaque virage.

Arrivé au bas de la piste, e. espérait son calvaire terminé.

Hélas ! La neige était tombée en abondance. Il a dû également apprendre à mettre les chaînes (sic ! ).

7 commentaires:

M. et e. a dit…

Je suis converti aux joies de la glisse, merci M. pour cette belle iniatiation sur les cimes de notre imagination, je garde un délicieux souvenir de ces corrections givrées...

e.

M a dit…

Ravie que cela vous ait plu, très cher... J'aime jouer la M-onitrice avec vous (surtout lorsque quelques accessoires bien choisis me permettent de stimuler ou corriger mon élève...)

Equitation,ping-pong, natation,

par quoi continuons-nous ?

M.

cats a dit…

ski'l ne faut pas faire tout de même pour voluptueusement glisser sur les pentes empourprées des désirs ardents! Floconnait le plaisir dans cette petite station ...

M. et e. a dit…

Floconnait joliment sur les fesses poudrées de e. De quoi apaiser un peu la brûlure des coups reçus lors de ses leçons de ski. Onguent naturel...

toyofdemon a dit…

natation dites-vous ? Diantre cela me fait déjà fantasmer... Mais pour réaliser, que feriez-vous en tant que M-onitrice de natation à quelqu'un de désobéissant ?... J'ai mon idée mais aimerais connaitre la vôtre...

M a dit…

Il vous faut une Maîtresse nageuse qui vous attache sur le plongeoir et vous fouette de ses longues Palmes !

M.

toyofdemon a dit…

une Maitresse nageuse ce terme me plait bien... tiens...