vendredi 10 février 2006

envoyer/recevoir

"envoyer/recevoir", c'est le thème imposé du défi épistolaire que M. vient de me lancer.
Je dois composer une page d'écriture sur ce beau sujet. Je lui ai, de mon côté, proposé un autre sujet de réflexion. Le jeu est lancé.
Avec la liberté d'interpréter de façon singulière le sujet. Idiosyncrasie du "e".
A vos mots, prêts, saluez, en garde, partez !
"A la fin de l'envoi, je touche. C'est la devise de M. la Gasconne et Garçonne , mousquetaire bdsm, jouant de sa cravache comme d'un fleuret.
e., habillé pour l'occasion en jeune page, prend des leçons d'escrime de sa Milady. Il porte un casque grillagé, un pourpoint blanc et un pantalon court de la même couleur. Seul son postérieur est, bien sûr découvert. En garde...Flèche de M. Parade, riposte, contre-riposte. C'est au tour de e. de recevoir. Une lueur verte s'est allumée. M. a fière allure avec son turban, son masque vénitien, ses bottes et sa cape noire...nul besoin de protection superflue : e. n'a pour seule arme qu'un bouquet de fleurs avec lequel il se fend et tente des attaques délicieusement ridicules...
Au bout de quelques assauts, e. ne cesse de provoquer des lueurs vertes, et son fessier exposé se transforme en une cible rouge. Il ne tarde pas à tomber épuisé, en voie de liquéfaction...
M. salue le public invisible, et sans Pathos ni Porthos, se jette sur son "e" qu'elle dénude complètement et "termine" avec une bonne fessée manuelle pour le châtier de ne pas esquiver avec plus de souplesse ses offensives...
Suite à cet épisode, "e", en voie de rédemption, passe des heures avec un entraîneur virtuel, contacté sur la toile...il appuie fébrilement sur la touche "envoyer/recevoir" pour lire les mails savants de Maître Sandro Musukawa, grand spécialiste italo-japonais de l'escrime-jedi, croisant les traditions millénaires de l'Occident et de l'Orient.
Il apprend à savoir recevoir les coups, à habituer son corps à recevoir les multiples fouettées comme une offrande pour ensuite mieux envoyer ses fleurs, dont les pétales grisées et titillées par les coups administrés viendraient ensuite se déposer dans un mouvement de cerf-volant entre les seins et aux pieds de M.
Une sorte d'Ikebana-Martial en somme.
Au début les résultats ne furent pas concluants. Gêné par sa volonté de soigner son jeu de fleurs, "e" subissait une pluie de coups et finissait les combats comme métamérisé. Petit ver de terre mignon gémissant sur la piste, avec la Marque de M. gravée sur son séant.
e., un peu découragé, regardait ses sceaux-de-Salomon, éparpillés à ses côtés, comme une métaphore fleurie de sa défaite...
Puis les progrès arrivèrent à l'approche du Printemps. Ce jour là "e" défiait la canne anglaise de M. avec un bouquet de Mimosa. Il fit des prodiges et finit par désarmer M. pour la recouvrir et l'embrasser de ses branches ensoleillées...
La récompense vint dans une très belle cérémonie qui se déroula au printemps, dans la clairière d'une forêt enchantée, où M. et e. aiment à se promener. Habillée pour l'occasion en geisha, elle remit à son "e", nu sur le podium d'une souche de bois, une médaille suspendue à sa poitrine d'apprenti-athlète et une palme pour recouvrir son membre-jedi turgescent...
Le lendemain il devait recevoir une belle lettre de félicitations qui renfermait aussi un nouveau défi.
e.

11 commentaires:

M a dit…

Que ceci soit la lettre de félicitations que vous méritez amplement !!
Votre texte est superbe et l'idée d'une joute au fleuret et à la badine contre vous dans une clairière printannière me séduit fort...
Poursuivez l'entraînement, brave e., le Printemps approche !!! Vous aurez le choix entre pâquerettes, violettes et lilas pour contrer mes attaques...
Et si vous l'emportez, vous pourrez à votre tour me fouetter de vos brassées de fleurs...

M

M. et e. a dit…

Merciiiii !!! Youpi.
Je suis content que cela vous plaise...A vous, très chère !
En espérant que votre commentaire s'affiche. Etrange parfois l'informatique.
Bises
e.

M. et e. a dit…

Nous partons quelques jours sur de multiples pistes...
NOus essaierons de venir faire un petit tour dans la Blogosphère de temps en temps.
Sinon, retour la semaine prochaine.
Bises à tous !

message à Xaddict : e espère qu'il y aura la réponse à son dernier coup.

M. et e.

AURORA a dit…

;-))

Veillez à ne point trop vous escrimer! Il vous reste une autre fin de partie...Ou bien avez-vous fait disparaître Addictovitch dans un pilier de ciment (comme on dit chez nous)?

AURORA

M. et e. a dit…

Rapide connection, à la faveur d'une étape. Merci pour vos encouragements chère aurora !
Pas de nouvelles d'addictovitch qui doit être en vacances ou méditer sur a4 ! J'attends sa réponse.

Bises à M. Demain mon initiation sur les cimes !

Saïda a dit…

Quel raffinement !!

c'est grandiose chers M. et e. Moi j'adore plonger dans votre univers..

Je viens de découvrir que je ne vous ai pas mis dans mes liens.. quel manquement grave ! je rectifie cela tout de suite.

Bonnes vacances à vous..

Mademoiselle a dit…

Je passe .. alors j'en profite pour vous embrasser tous les deux ... enfin si M le permet en ce qui concerne e, bien sur ...

J'aime bien me replonger dans les archives .. à chaque fois, je suis sublimée ...

Bien à vous

Cali Rise a dit…

Un passage éclair pour vous saluer tous les deux. Jolies photos, jolis mots...

Venir dans vos murs est toujours un réel plaisir.

M. et e. a dit…

Tous ces messages nous vont droit au coeur et nous inspireront, à notre proche retour, pour de nouveaux messages illustrés !
Dès demain soir, à la maison, nous retrouverons le matériel idoine pour développer des clichés givrés et écrire des pages rougis par l'air des cimes...
A très bientôt.


M. et e.

Elle a dit…

Allons fini les vacances, tendres duellistes, revenez vite embaumer les nuits de vos florilèges raffinés !

M a dit…

Je me joins à e. pour vous remercier de ce bouquet de beaux messages. Voilà qui réchauffe le coeur après nos vacances "givrées"... voir plus haut le récit de nos aventures...

;-)

M.