dimanche 24 septembre 2006

Lettres manosquines

A l'heure où l'Automne s'installe, il est des cages qui fleurissent pour accueillir lettres et cartes en tout genre...

C'est la magie de ce festival que nous aimons tant et qui vibre à l'unisson de nos CorrespondanceS Maîtrisées.

Cette année encore les écritoires rivalisaient d'imagination et de poésie, et les lectures faites par les écrivains nous ont surpris ou enchanté avec une mention spéciale pour Lorette Nobécourt, dont le texte inédit offert au public nous a profondément ému.

Bref, une fête des mots, chargée d'audace et de sève, pour titiller notre imagination, surprendre nos destinataires, oublier pour un temps nos claviers et garder le contact avec le grain du papier et le crissement de la plume.

2 commentaires:

Lucien a dit…

Dommage, j'ai raté ça !
Tant pis, je me rattraperai avec le festival du livre de Mouans-Sartoux...

M. et e. a dit…

Tout à fait c'est très sympa et plus près de chez vous.
On vous recommande les Correspondances l'an prochain : une occasion de week-end original.

M. et e.