dimanche 25 mai 2008

Grues et Menhirs

Changement d'ambiance, à l'occasion d'un petit week-end en solo pour e., laissé à lui-même au bout des terres. Quelques clichés capturés lors d'une promenade matinale, le visage fouetté par les vents d'Ouest et rafraîchi par le petit crachin. Je suis sensible à la poésie des ports, surtout lorsqu'ils sont vêtus d'un manteau de grisaille. Et je laisse mes désirs vagabonder en contemplant, un peu médusé, ces impressionnantes grues et cette inquiétante aire de carénage pouvant suggérer des séances musclées...Reste à prendre le large, pour rejoindre M. sur une autre rive, lui présenter les cordes de la soumission et soulever mon caban pour recevoir la Fessée de retour...Vous m'avez manqué mon Amour, j'ai rêvé, inconscient, du réveil de ma pirate aux bottes et à la Cravache Noire, qui me retournerait comme une crêpe et transformerait mes demi-lunes en clafouti aux cerises.
Et je profite de ce jour de sagesse, pour vous souhaiter, avec m. la plus belle des Fêtes des Mamans.

1 commentaire:

M. a dit…

Ce joli message aiguise mon appétit...

M.