mardi 16 janvier 2007

Franc du collier

e. porte son collier parfois à l'intérieur. Il ne l'a jamais encore arboré pour sortir : restaurant, cinéma, promenade, repas chez des amis (ah... débarquer pour une frangipane de saison chez des amis vanille et remplacer la sempiternelle couronne par un collier de cuir... De quoi pimenter un peu la cérémonie de la fève...)

Dommage, car M. aimerait bien le promener en laisse. Souci de mimétisme, peut-être, avec les nombreux voisins qui sortent leur chien dans la rue, pour un petit tour hygienique, le matin ou le soir... M. n'a pas de chien, mais un petit e.

Quelle scène délicieuse ! Imaginez un peu M. en deshabillé de soie sur bottes de cuir, discutant devant la boulangerie avec la voisine en bigoudis toujours très matinale, tandis que e. et Médor urinent de concert dans le caniveau en tirant sur leur laisse pour se renifler mutuellement... M. serait même prête à sortir ses aiguilles pour lui tricoter un petit manteau de laine noire pour qu'il n'attrape pas froid...

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour couple merveilleux. Je vous sohaite d'aller toujours plus loin dans la relation M e

M. et e. a dit…

Merci cher visiteur mystérieux pour vos encouragements toujours appréciables !

Kochris a dit…

M. S'il vous manque quelques pelottes de laine, faites-moi signe ...Je vous dépannerai avec plaisir ... Il ne faudrait pas que e. prenne froid ...

M. et e. a dit…

Avec plaisir kochris. Il faudra organiser un thé-tricot un de ces jours ! e. ne prendra pas froid il risque d'avoir chaud aux...