lundi 11 octobre 2010

Danse de saison

L'automne est la saison des couleurs retrouvées...celles des feuilles qui tombent, des ciels qui se couvrent comme une coquette.
Tu aimes, en prévision des premiers frimas, décorer la maison en conséquence : bouquets adaptés, tiges piquantes ou non. Les tapis se déplient et se déploient, offrant un peu partout des possibilités de jeux, de calins ou de crachins, au pied de la cheminée ou du lit. Les tentures se font plus épaisses, jolies gêoles, rendant plus intimes des étreintes dont nous devons réapprendre l'alphabet. Loin des clichés monochromes de nos tap-tap préférés, tu revêts cette belle paire mélangée. Accompagnée d'un caleçon chipé dans mon tiroir et d'un pull à motifs écossais. Sensuelle et garçonne, imprévisible, chic et gitane à la fois, tu me donnes la main, me prends la main, et en ces temps de quarantaine rugissante tu m'offres un cadeau corsé. Les rubans sont un peu serrés, ce n'est pas pour me déplaire. Ta tenue décalée qui annonce d'autant plus un sacré déluge. Je sais alors que la danse sera des plus sportives. Et je n'ai plus qu'à lâcher prise, tout au bonheur d'être soi, tout contre la soie de ta peau, en attendant que la mienne ne se couvre de nouvelles couleurs.

5 commentaires:

Elle a dit…

L'automne ! Ah l'automne que ne nous inspire-til pas comme délices "collatéraux" !!
Heureuse de retrouver vos doux maux et cette concomitance d'écriture !

Lady Devilish a dit…

Oh que oui, l'automne est source de milles couleurs (celles de la photo sont magnifiques et.. remplies de suspense :-) et de milles jeux orangés qui vont si bien avec le rouge, en attendant le blanc des neiges piquantes ;-9
Amitiés à vous deux

Maîtresse Cassandre a dit…

Les couleurs de l'automne...Sont si belles...Avez-vous pris de belles couleurs, e ? Le rouge du hêtre? Le jaune du bouleau? :-)
Bon week end à vous deux.

Anonyme a dit…

"Ta tenue décalée qui annonce d'autant plus un sacré déluge. Je sais alors que la danse sera des plus sportives."

On demande à voir...

Anonyme a dit…

Merci à toutes et à tous d'être passés !

M. et e.