lundi 9 juin 2008

Crampons et cravaches, le retour.

On peut avoir, au commencement de la première grande saga musclée de l'été, une pointe de nostalgie pour les années 80, époque où on ne partait pas favoris face aux solides et moustachus défenseurs roumains. Tout n'était n'était pas alors aussi formaté et sponsorisé ( Voir ici).
On parle beaucoup chez les bookmakers du Portugal, de l'Espagne, et bien sûr de l'Allemagne, de la France et de l'Italie comme vainqueurs potentiels. Avec les outsiders habituels, la Croatie par exemple.
Heureusement, il existe encore dans notre monde hyper contrôlé la possibilité de quelques précieuses surprises. C'est le cas avec un oublié des médias conventionnels, que nous avons découvert pour vous : le S.M. Football Club. Cette petite formation, sans trop de moyens, évolue dans une République autonome et libertaire, nichée au creux d'une vallée boisée.
Cette équipe développe un jeu sans trop de calcul, privilégiant le football-champagne, la précision toute fétichiste de coups de pieds en finesse, le dribble au contact, sans crainte des coups. Associant hommes et femmes, domina(o)s et soumis(e)s, sous la houlette d'un entraîneur audacieux et décomplexé elle a tout pour plaire. Nous avons été particulièrement impressionnés par leurs méthodes d'entraînement. Ils se sont installés, avant la compétition dans un vieux château abandonné : le manoir d'Opaquefontaine, au bord d'un lac. "Le Donjon", comme ils le nomment dans leur jargon est équipé essentiellement d'agrès : cordes, poutres et chevals d'arçons. Il faut dire que dans ce petit pays la gymnastique est sport national, le football n'étant qu'un divertissement reservé aux amateurs. L'entraîneur veille sur la discipline de son petit troupeau. Il a les yeux d'Argus pour traquer les moindres désobéissances. Le soir télé et jeux vidéos sont interdits. Il paraît que les joueuses et joueurs préfèrent lire. Surprenant, vous disais-je.
Cerise sur la gâteau, la tenue de l'équipe. Noire bien sûr. Les défenseurs, très élégants, sont revêtus de fines combinaisons en cuir et portent à la ceinture de leur short un très léger et maniable martinet pour taquiner les attaquants adverses trop entreprenants. Les attaquant(e)s préfèrent un petit flottant en soie, et un string, pour partir en toute liberté à l'abordage des buts adverses. Il paraît, selon quelques supporters bien informés, qu'ils aiment faire leur jogging, nus dans les bois. On ne peut que se réjouir que de telles équipes existent encore et les encourager à réaliser un exploit face aux grosses cylindrées. Allez les "forçats de la pelouse" !
Je n'ai moi-même pas pu résister au plaisir de participer à un de leurs entraînements pour me frotter à leurs défenseurs rugueux. J'en suis revenue le maillot trempé et (...).
Antoinette Blondine, pour l'EquipeSM. fr
L'équipe type du moment :
Entraîneur, coach, stratège : Dame.
Préparation physique et mentale : July
Gardienne de but : Lady Dvl
Défenseurs centraux : Amourcuisant et Lui
Défenseurs latéraux : Saskwash et Heartless-Archangel
Milieux de terrain : CUI, Bricabrac, Méliemélo, M.,
Attaquants : Elle et e.
(avec évidemment beaucoup d'autres joueuses et joueurs talentueux pouvant composer une seconde équipe, que nous ne pouvons tous nommer ici).

8 commentaires:

0July0 a dit…

Cet article rend ce sport d'un seul coup bien plus sympathique. J'espère la suite des informations pour cette "saison".

M. et e. a dit…

Merci ! On vous tient au courant du calendrier des prochaines compétitions chère july. Avec en parallèle, la saison "échecs" à ne pas oublier ! ;-)

M. et e.

sélène a dit…

Bravo, belle initiative, qui s'adresse à un public doté d'un bel esprit sportif, et pour qui "respect des règles" n'est pas une expression dénuée de sens. Malheureusement, avec la météo actuelle, les talons hauts ont tendance à s'enfoncer dans la pelouse ;-(

M. a dit…

Prête à rechausser les crampons pour quelques parties de ballon rond avec vous, très cher e... Et vous avez intérêt à ne pas suivre l'exemple de l'autre équipe, sinon il vous en cuira au retour dans les vestiaires... les "bleus" n'auront jamais aussi bien porté leur nom...

M.

Anonyme a dit…

Chère Sélène, cela n'en rend les parties que plus animées. Les soumis(e) n'en auront que plus d'ouvrage pour nettoyer talons et crampons...

e.

M. et e. a dit…

Chère M.,

Je vous promets d'être exemplaire à l'entraînement pour développer de beaux automatismes et suivre l'exemple du beau jeu offensif hollandais. Le tout avec humilité, loin de l'arrogance des Bleus qui ont tant de mal à reconnaître, sportifs, leur défaite.

e.

Lady_DvL a dit…

Oh mon diable( laissons l'autre en dehors de cela..). Une telle responsabilité entre mes griffes, merci à vous mais même avec un tel coach de qualité je ne sais si je serai à la hauteur.. Enfin bon si j'ai le droit aux cuissardes (j'ai les genoux fragiles si si) à talons aiguilles (ca peu servir) aux cordes façon bondage (histoire d'avoir un filet de secours)et aux ceinturon ceinturé d'accessoires, ma foi j'attend l'entrainement suivant. Je peux prendre mon étalon en monture dites,je peux ?? :o))

M. et e. a dit…

Rires...Bien sûr, cher lady dvl, tout équipement est autorisé, les plus originaux sont les bienvenus. On aime bien l'idée du filet, façon rétiaire, pour capturer un attaquant adverse trop entreprenant !

M. et e.